1940-45 - GRAND-LEEZ

Aller au contenu

 La seconde laissa tout autant de cicatrices, d'ailleurs toujours présentes : 

Retourner au contenu