Photos aériennes 1952 - GRAND-LEEZ

Aller au contenu
Géographie

Ces photos aériennes ont été prises au-desus de Grand-leez le 5 mai 1952.

La première est celle du bois et du village (ci-dessous).
On y voit le bois -qui n'a pas changé- mais on n'y voit ni l'autoroute, ni l'étang.
Remarquons aussi le morcelage à outrance des terres agricoles !
Un zoom plus approfondi nous rappellera :
- le hangar du Laid Pachis tout seul sans aucune maison du domaine,  
- la "floie Denil" où on allait taquiner grenouilles, tritons et autres escargots d'eau,
- le quartier "Champs de Leez" qui n'existe pas encore,
- bon nombre de sentiers disparus, notamment celui vers Liernu (en face de la cité Champs de Leez),
- l'hospice St Joseph dans sa première version, sans ses agrandissements,
- et bien d'autres choses si on prend la peine de s'y attarder.


Sur la deuxième, ci-dessous, Grand-Leez est en bas à droite, Sauvenière à gauche.

- La ferme du Long-Pont n'a encore qu'un premier étang,
- Un chemin de terre partant du cimetière traverse les champs et va directement au Laid-Mâle où se trouve encore une maison (démolie par la suite),  
- Un chemin de terre qui part de la Marache vers Lonzée à travers champs,
- Le chemin de Gembloux (sans aucune maison) et l'accès direct à la ferme d'Hector Baquet (pas encore la sablière)
- Pas encore de rectification de la route au Pont-des-Pages,
- Trace de l'ancien sentier vers Repeumont,
- Et Sauvenière sur la gauche, sans silo à grain ni terrain de football.


Et sur cette dernière photo, en bas à gauche, c'est Lonzée. Grand-Leez est en haut à droite.

Entre les deux, la Peau-de-Chien (la campagne des 7 voleurs)
avec un peu à l'est, ce chemin de terre qui rejoint Grand-Leez à la Marache à travers les champs pas encore remembrés.
Plus haut et sur la gauche, la ferme de Liroux et celle de la Motte avec son chemin direct vers Sauvenière.

Retourner au contenu